Pic de l'Aube

Le Pic de l'Aube n'est pas l'une des randonnées du parc les plus proposées. Pourtant, il s'agit d'une des randonnées offrant les plus beaux points de vue sur le Parc national de la Gaspésie. Lors d'une randonnée d'un jour, la randonnée commence dans tous les cas au stationnement du Coupe-feu, à 1 km de la fin de la route 11.

Depuis le stationnement du point de départ, 2 possibilités s'offrent à nous:
- Une randonnée aller-retour directe jusqu'au Pic de l'Aube de 11,8 km (3h30 - 4h). Celle-ci est plutôt facile, excepté les 600 derniers mètres avant d'arriver au Pic de l'Aube. Les vues du Pic de l'Aube restent grandioses mais la majeure partie de la randonnée est peu intéressante (car elle suit une ancienne route pour 4 roues).

- Une boucle de plus de 18 km de niveau avancé (6 à 7h), passant par le Mont John-A.-Allen (anciennement Arthur-Allen) et le Mont du Blizzard. Cette randonnée offre plusieurs beaux points de vue durant la randonnée mais comporte pas mal de dénivelé. Je vous recommande de la faire dans le sens des aiguilles d'une montre (aller difficile via les Monts John-A.-Allen et du Blizzard et retour facile direct de 5,9 km). Ce qui suit présente cette randonnée en détails.
Tout d'abord, après avoir stationné votre automobile au stationnement du Coupe-feu, il vous faut marcher le dernier kilomètre le long de la route 11, jusqu'au refuge du Huard, où il vous est possible d'utiliser la toilette sèche (détail important car par la suite, il n'y en a plus avant le Pic de l'Aube). Avec de la chance, vous rencontrerez du gibier durant ce 1er kilomètre.

 

Une fois le refuge du Huard atteint, la randonnée se poursuit en douceur avec une courte marche le long du Lac Thibault.


Juste après un virage à droite, la randonnée change radicalement: on se retrouve en milieu boisé et la montée commence. Ça monte, et pas en douceur... jusqu'à un premier point de vue sur le Lac Levesque et les environs. Sommes-nous déjà au sommet du Mont John-A.-Allen?

 

Non, même si nous avons déjà atteint un 1er sommet, ce n'est pas celui du Mont John-A.-Allen. Peu après ce point de vue, l'ascension recommence. Celle-ci se fait bien. Après avoir parcouru 6,3 km depuis le refuge du Huard, nous atteignons le sommet du Mont John-A.-Allen, dont l'altitude est de 980 mètres. Celui-ci offre de belles vues, entre autres sur la suite du sentier: une descente abrupte et le Mont du Blizzard (encore de la montée). À ce stade, il n'est pas trop tard pour faire demi-tour si vous trouvez cette randonnée trop difficile.

   

 

Après avoir marché le long de la crête du Mont John-A.-Allen, s'en suit une descente menant à un point d'eau situé au fond d'une vallée. À ce stade, nous en sommes environ à la moitié de la randonnée et faire demi-tour ne permettra pas de revenir plus facilement au point de départ...

 

Sitôt arrivé en bas, il faut déjà remonter (et la montée est abrupte, une fois encore), afin d'atteindre le sommet du Mont du Blizzard. Celui-ci se trouve à 9,8 km du refuge du Huard, son altitude est de 976 mètres mais comme il est boisé, il n'offre pas de panorama vraiment intéressant. La bonne nouvelle est que le plus difficile est fait. Le Pic de l'Aube (alt: 920m) se trouve à environ 2 km, pas très difficiles à parcourir. Ce dernier est enfin atteint après un total de 4h30 - 5h, soit environ 12 km de marche depuis le début de la randonnée.

 

Le retour de 5,9 km se fait en 1h30 à 2h. Peu après le départ du Pic de l'Aube, se trouve une toilette sèche, située à côté du refuge de la Mésange. La descente est douce et continue jusqu'au stationnement du Coupe-feu. 

 

Ci-dessous, le graphique représentant le dénivelé de la randonnée effectuée dans le sens horaire:

Dénivelé Pic de l'Aube



No Comments

Add a comment:

Code

*Required fields




Subscribe to comments RSS Feed