États-Unis: Trains Chicago -> côte Pacifique

En ne tenant pas compte du Texas Eagle qui rejoint le Sunset Limited à San Antonio avant de poursuivre sa route jusqu'à Los Angeles, Amtrak propose 3 liaisons directes vers la côte Pacifique depuis Chicago:
- L'Empire Builder, reliant Chicago à Spokane (Etat de Washington). Ensuite, ce train a la particularité de se séparer en 2: une partie allant à Seattle et l'autre partie ayant pour terminus Portland (dans l'Oregon).
- Le California Zephyr, reliant Chicago à Emeryville (au nord d'Oakland, en Californie), avec possibilité de transfert par autocar jusqu'à San Francisco.
- Le Southwest Chief, reliant Chicago à Los Angeles.

Ces 3 lignes de train ont chacune leurs avantages et inconvénients. Elles sont toutes intéressantes et, pour faire votre choix, tout dépend aussi si vous avez une destination bien précise en tête...

Carte des trains ouest américain

 

L'Empire Builder est celui rencontre le plus de succès. Mais ce n'est pas celui qui propose les plus belles vues du pays. Il n'en est reste pas moins intéressant. Les paysages les plus intéressants sont ceux des Rocheuses de l'ouest du Montana, le long du Parc National de Glacier. Cependant, si vous ne voulez pas manquer ces paysages, je ne peux que vous recommander de voyager vers l'est (au départ de Portland ou de Seattle vers Chicago) car vers l'ouest, le train traverse cette région durant la soirée.

En hiver et même en été si le train circule avec du retard, le soleil sera couché. De plus, dans le Minnesota, le train longe le fleuve Mississippi après le coucher du soleil si vous voyagez vers l'ouest. Une fois encore, je ne peux que vous recommander de voyager vers l'est. Même si le train circule avec beaucoup de retard, vous ne manquerez pas les plus beaux payages.  Dans ce sens, vous manquerez seulement les interminables plaines du Dakota du Nord. Pour ce qui est des portions situées à l'ouest de Spokane, de nombreux avis semblent conseiller la partie Portland-Spokane au lieu de la partie Seattle-Spokane. Entre Portland et Pasco, le train longe la gorge du Columbia, fleuve séparant l'Etat de Washington de l'Oregon. La portion en provenance ou à destination de Seattle quant à elle longe le Puget Sound ainsi que la Chaîne des Cascades. Le revers en voyageant vers l'est: un gros retard du train provenant de Chicago aura des répercusions étant donné que les trains ne restent que 6h à Portland et Seattle avant de repartir vers Chicago.

Pour ma part, j'y ai eu droit: nous avons quitté Portland avec plus de 3h de retard, ce qui m'a fait manqué les paysages du fleuve Columbia (même en été, une fois 20h30, on ne voit plus grand chose). D'un autre côté, cela m'a permis de voir les paysages de l'Idaho, ce qui n'arrive pas souvent (et encore moins en voyageant vers l'ouest). Les problèmes pouvant provoquer de gros retards ou annulations de train sont: les tempêtes de neige hivernales, les risques d'avalanches en fin d'hiver et les inondations dans le Dakota du Nord à l'approche de l'été. Le reste du temps, les retards sont provoqués par la priorité des trains de marchandises sur les trains de passagers. Le trajet durant 2 jours et 2 nuits (environ 46 heures), si vous voyagez en voitures Coach, je vous conseille de ne pas passer plus d'une nuit à bord du train. East Glacier Park est l'arrêt parfait pour visiter le Parc National de Glacier et, si vous avez un peu plus de temps, Waterton au Canada (non loin de la frontière).

image   image

 

Le California Zephyr est le train le plus panoramique du pays et propose des paysages très diversifiés. En partant de Chicago (vers l'ouest donc), le train traverse le Mississippi en fin d'après-midi. Viennent ensuite les interminables plaines de l'Iowa et du Nebraska, traversées durant la nuit. Le lendemain matin, après avoir passé Denver, viennent les Rocheuses du Colorado. Vous pourrez admirer les paysages durant toute la journée sans vous ennuyer, ceux-ci étant les plus beaux paysages du trajet.

Après avoir passé le coucher du soleil dans les déserts de l'Utah, le train fera un arrêt à Salt Lake City. Ensuite, pendant votre sommeil, le train longera le Grand Lac Salé et les déserts du Nevada. Durant le dernier jour, après s'être arrêté à Reno, le train poursuit sa route dans la Sierra Nevada. Encore une fois, très beaux paysages à ne pas manquer. Arrivée prévue à San Francisco en fin d'après-midi si le train est à l'heure. Ce train est le plus panoramique et est fréquemment sujet à des retards. Je vous recommande de circuler vers l'ouest même si vers l'est, vous devriez également profiter du paysage. Vers l'est, surtout en hiver et en cas de retard important, vous pourriez manquer les plus beaux paysages des Rocheuses situés entre Fraser et Denver. D'un autre côté, en voyageant vers l'est, vous avez plus chances de voir les paysages de l'Utah durant la journée. Une fois encore, les retards sont surtout dus aux trains de marchandises.

Durant l'été 2011, le train a connu de très gros retards presque tous les jours à cause des inondations dans la région d'Omaha (Nebraska). Le train devait alors emprunter un itinéraire alternatif afin de contourner cette ville... comme tous les trains de marchandises avec lesquels il partage la voie. Lorsqu'il y a des travaux dans le Colorado, le train peut emprunter un itinéraire alternatif via le Wyoming, entre Denver et Salt Lake City. Le train manque alors les plus beaux paysages de la ligne mais il reste rare que des trains de passagers passent par le Wyoming. Les habitués de la ligne ne sont donc pas mécontents de cet itinéraire inhabituel.

Le trajet durant 2 jours et 2 nuits (une cinquantaine d'heures), si vous voyagez en voitures Coach, je vous conseille de couper le voyage en deux: Glenwood Springs est une belle petite ville située à mi-chemin entre Chicago et San Francisco. En vous arrêtant dans cette ville, vous trouverez les 2 parties du trajet en train intéressantes.

 image   image

 

Le Southwest Chief est selon moi le moins intéressant des trois en ce qui concerne les paysages. Le Nouveau-Mexique propose quand même de belles vues mais loin d'égaler les paysages proposés par le California Zephyr. Cependant, ce train est celui qui rencontre le moins de retards. Dans l'ouest, il longe plus ou moins en partie la célèbre Route 66. C'est un moyen de transport fiable et c'est l'un des trains longue distance (plusieurs milliers de km) les plus rapides au monde (bien sûr, ce n'est pas un TGV). Le trajet dure en moyenne 43 heures.

C'est en tout cas le train à prendre si vous envisagez de visiter le Grand Canyon. Vers l'ouest ou vers l'est, peu importe, vous aurez droit aux paysages du Nouveau-Mexique durant la journée. Certains recommandent néanmoins de circuler vers l'est afin de bénéficier des paysages de l'Arizona, au détriment du sud-est du Colorado. De plus, Amtrak assure à Williams la correspondance avec le Grand Canyon Railway pour les trains en provenance de Los Angeles. Le trajet à bord du train à destination du Grand Canyon peut même être inclus au billet Amtrak. Par contre, dans le sens contraire (le Southwest Chief provenant de Chicago), ce n'est pas le cas (la correspondance avec le Grand Canyon n'est pas assurée). Pour ma part, j'ai quand même choisi de voyager vers l'ouest: je préfère arriver le soir avant de passer une nuit complète dans un motel ou une auberge à Flagstaff ou Williams et me rendre au Grand Canyon le lendemain matin que de descendre du Southwest Chief provenant de Los Angeles au milieu de la nuit et attendre plusieurs heures en gare la correspondance à destination du Grand Canyon. Comme arrêt conseillé il y a Williams, ville la plus proche du Grand Canyon. Sinon, je conseille plutôt Flagstaff pour plusieurs raisons:

- Flagstaff est moins isolée que Williams, il y a plus de choses à faire dans la ville.

- Si vous arrivez par le train en provenance de Chicago, Flagstaff est desservie moins tard dans la soirée.

- Flagstaff propose plusieurs navettes quotidiennes à destination du Grand Canyon. Le trajet est moins long qu'en train et si vous faites l'aller-retour vers le Grand Canyon le même jour, vous aurez plus de temps pour visiter les différents lieux d'observation du Grand Canyon.

- Flagstaff se trouve à seulement 45 minutes de la ville touristique de Sedona. Le trajet peut être fait à bord d'une navette (qui doit être réservée par téléphone).

- Greyhound propose des liaisons vers Phoenix et vers Las Vegas depuis Flagstaff. Greyhound ne dessert plus Williams et pour se rendre à Las Vegas, faire la correspondance train-autocar à Kingman demande de descendre du train en pleine nuit (qu'il s'agisse du train depuis Chicago ou depuis Los Angeles).

Bien que cela ne soit pas trop fréquent, lorsqu'il y a des incendies de forêt dans le Raton Pass (ou un autre problème majeur empêchant le train de circuler par cet itinéraire), le train emprunte un itinéraire alternatif entre Newton (dans le Kansas) et Albuquerque via Amarillo (au nord du Texas). Une fois encore, l'itinéraire alternatif manque les plus beaux paysages de la ligne mais permet d'emprunter un itinéraire rarement emprunté par les trains de passagers. À noter que cet itinéraire alternatif se rapproche encore plus de celui de l'ex Route 66.  

 image   image

 

Effectuer un aller-retour depuis Chicago

Il est tout à fait envisageable de faire l'aller avec l'un des trains ci-dessus et le retour avec un des 2 autres trains. Pour cela, il suffit d'emprunter le train Coast Starlight effectuant le trajet entre Seattle et Los Angeles. Le train passe entre autres par Portland, Sacramento, Emeryville / Oakland (avec correspondances pour San Francisco). Le trajet parcouru par ce train propose par endroits de très beaux paysages.

Je recommande (dans la mesure du possible) de prendre ce train vers le nord (en provenance de Los Angeles donc). Ainsi, vous voyagerez de jour dans la Chaîne des Cascades (dans le sud de l'Oregon) et durant l'été, vous verrez le Mont Shasta. De plus, un train circulant vers le sud ayant du retard pourrait vous faire manquer les plus beaux paysages de la ligne: lorsque le train longe la côte Pacifique, entre San Luis Obispo et Santa Barbara. Si vous devez voyager vers le sud, ne prenez pas de risque: faites un arrêt d'une nuit à San Luis Obispo et poursuivez votre voyage à destination de Los Angeles le lendemain matin à bord du Pacific Surfliner. Néanmoins, un avantage du Coast Starlight vers le sud: Sacramento et San Francisco sont desservies le matin et non le soir tard (ou la nuit si le train a du retard).

 image   image

Pour ma part, j'ai effectué le parcours suivant: Chicago - Glenwood Springs - San Francisco à bord du California Zephyr. Ensuite (après avoir passé quelques jours à San Francisco), Coast Starlight vers le nord jusqu'à Portland (ville dans laquelle je suis également resté durant quelques jours). Puis, pour éviter de voyager de soir entre Portland et Seattle, j'ai pris un train régional Cascades entre ces 2 villes circulant plus tôt dans la journée. Après quelques jours passés à Seattle, j'ai pris le Coast Starlight vers le sud afin de revenir à Portland (le trajet Portland-Spokane étant plus conseillé que Seattle-Spokane). Enfin, j'ai pris l'Empire Builder pour effectuer le parcours Portland - East Glacier Park - Chicago. À vous donc de construire votre trajet, suivant ce que vous souhaitez voir mais surtout, évitez l'Empire Builder vers l'ouest, ce serait dommage de manquer les plus beaux paysages de cette ligne.

Comme alternatives à mon trajet, vous pouvez par exemple faire ceci:
- Southwest Chief vers l'ouest puis Coast Starlight de Los Angeles à Portland ou Seattle puis Empire Builder vers l'est.
- Southwest Chief vers l'ouest puis Coast Starlight jusqu'à Oakland puis California Zephyr vers l'est.
- California Zephyr vers l'ouest puis Coast Starlight vers le sud jusqu'à San Luis Obispo. Après au moins une nuit à San Luis Obispo, Pacific Surfliner jusqu'à Los Angeles. Enfin, Southwest Chief vers l'est.

Dans tous les cas, étant donné les risques de retards, je vous conseille de prévoir au moins une journée pour la correspondance entre 2 trains. Si vous manquez une correspondance, même assurée par Amtrak, ils pourraient vous proposer une alternative moins intéressante (par exemple une portion du trajet en autocar ou via une ligne moins intéressante, par exemple, Los Angeles - Sacramento via le train San Joaquin, plus rapide mais proposant des paysages moins intéressants que le Coast Starlight). En cas de correspondance avec un vol international, il va de soi qu'un temps de correspondance d'au moins 24h est plus que recommandé. S'il s'agit de votre tout premier voyage en Amtrak dans l'ouest américain, pensez au moins à inclure un California Zephyr vers l'ouest, entre Denver et Sacramento (ou entre Denver et Salt Lake City si vous détestez vraiment les longs trajets).

 

Enfin, petite parenthèse à propos du Sunset Limited (dont le point de départ est La Nouvelle-Orléans et non Chicago): jusqu'en 2005, c'était le seul train nord-américain qui reliait le Pacifique à l'Atlantique car il circulait entre Orlando (Floride) et Los Angeles (Californie). Suite aux dégâts causés par l'ouragan Katrina sur les voies ferrées, Amtrak a interrompu le service entre La Nouvelle-Orléans et la Floride pour une durée indéterminée. Contrairement aux liaisons ci-dessus, ce train propose essentiellement des paysages désertiques et peu de paysages montagneux...


No Comments

Add a comment:

Code

*Required fields




Subscribe to comments RSS Feed